trame de l'univers londonnien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

trame de l'univers londonnien

Message par Le masque le Mer 2 Avr - 11:19

« Londres. C'est ma ville. J'ai toujours aimé me la représenter comme un miroir. D'un coté, il y a la Londres de l'espoir, le berceau de l'industrie, la reine du monde, qui donne l'espoir à l'homme qui ne part de rien de côtoyer l'élite de ce monde. Puis, il y a l'autre coté, substantiellement identique, certes, mais déformé. La Londres hideuse, la Londres habitée par le smog, le crime... Habitée par nous.

Nous, c'est les septièmes fils de septièmes fils. Le folklore nous attribue des pouvoirs magiques, c'est vrai. Enfin, parfois. La plupart du temps, on se contente d'être différents. Par différents, j'entends qu'on est de véritables monstres de foire pour les gens d'en bas.

Oui, si je dis gens d'en bas, c'est qu'on habite sur les toits. Les plus réglos d'entre nous en tout cas, les autres, les parias, se réfugient dans les égouts en général, ou alors ils se cachent, la ou ils peuvent.

Donc, je disais que les gens d'en bas ne nous aimaient pas trop, mais tant qu'ils n'ont pas a nous voir, ils nous supportent. Et nous, on voit des choses qui leur échappent à eux. Et forcement, comme nous sommes à Londres, un business c'est monté a partir de ça. Nous, on aide les gens d'en bas a se défendre des esprits et créatures invisibles au commun des mortels, et des septièmes fils incapables de se tenir à carreaux, et eux ils se retiennent de nous persécuter et nous offrent même de quoi boire, dormir, et manger, sur les toits de leurs immeubles. »

Vous l'aurez donc compris, il s'agit d'un Londres alternatif, sans steampunk toutefois. L'univers est donc proche de la Londres victorienne historique de Dickens : La Grande Bretagne est leader du monde, elle possède de nombreuses colonies, l'industrie est à son essor, et le niveau de vie augmente drastiquement. La différence est donc chez les septièmes fils et filles de septièmes fils et filles (qui sont relativement plus nombreux que ce à quoi l'on pourrait s'attendre, avoir prés d'une dizaine d'enfants était courant à l'époque). Dés leur naissance, ils se voient attribués une apparence et/ou des capacités hors du commun, voire des pouvoirs magiques.  Ils sont mis à l'écart des familles, mais certains d'entre eux ont la chance d'être recueillis par Mortebise, un groupe qui emploie les septièmes fils et filles afin de combattre les menaces invisibles aux mortels.

Les groupes :

Mortebise :

La principale organisation luttant contre les menaces invisible, si les sections administratives, de renseignement, et de recherche se composent d'humains normaux, les agents de terrain sont tous des setptièmes fils ou filles. Alors que le peuple les pense dans une guerre contre l'invisible, ils se contente d'assurer le maintien de la paix entre les humains et les peuples invisibles. Cette tâche passant bien sûr par l'élimination des créatures qui pourraient briser cette équilibre en nuisant aux humains.

Le monde invisible :

Il s'agit en fait de nombreux peuples réunis sous une même appellation. La plupart sont évoqués dans divers folklores, il y a donc des gobelins, lycanthropes, vampires, démons, sirènes, et j'en passe.
La plupart de ces créatures ne se mêlent pas aux humains, d'autres ont réussi à établir une forme de symbiose malgré leurs différences (un certain nombre de membres du petit peuple par exemple), et enfin, certains s'opposent aux humains, tantôt par malice, tantôt par franche idéologie antihumaine.

Les indépendants :

Tous les septièmes fils et filles ne rejoignent pas Mortebise. Certains n'en n'ont pas l'occasion, d'autre le refuse. Ils doivent donc vivre en paria et subvenir à leur besoin comme ils peuvent. Il n'est pas rare qu'ils deviennent criminels, que ce soit simplement pour subvenir à leur besoin, ou bien pour se venger des humains qui les ont rejetés .  Ils sont bien plus libres que les membres de Mortebise, mais ne bénéficient pas de la protection qu'offre cette dernière.

Les inquisiteurs :

Personne n'aime les septième fils et les septièmes filles, mais la majorité de la population parvient à les supporter tant qu'ils ne viennent pas s'immiscer dans leurs affaires. Les inquisiteurs toutefois prônent , comme leur nom l'indique, l'éradication sans condition des septièmes fils et filles. Fortement marqué par la religion, la plupart de ses membres sont croyants. Ce n'est toutefois pas un prérequis.
avatar
Le masque
Admin

Messages : 177
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 26
Localisation : Là où je peux tout voir

Voir le profil de l'utilisateur http://comediadellarte.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum