Des ingrédients mortels {PV Le grand méchant loup}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des ingrédients mortels {PV Le grand méchant loup}

Message par Lady Hécate le Dim 13 Oct - 21:56



Miroir, mon beau miroir » les mots de la reine restent en suspend, plus personne ne peut lui dire qui est la plus belle du royaume, mais elle sait que ce n'est pas elle. Voilà bien longtemps qu'elle a perdu espoir, mais son amertume ne sait pas évaporer et c'est sans relâche quelle perfectionne des plans pour que la pureté de blanche neige ne soit plus. Que sa peau n'égale plus la perfection que sa voix n'accompagne plus jamais le chant des oiseaux.

Elle espérait que si la petite grandissait que sa beauté se fanerait, mais voilà qu'il en est rien. Et si c'était la seule, ce royaume est peuplé de beauté aussi belles les unes que les autres. On ne manque pas de belles princesses, prête à secouru par le prince charmant au plus grand désarroi de la reine.

Elle s'acharnait à concocter un nouveau poison, mais rien de nouveau, à force les idées s'épuise et c'est dans la forêt que la vieille femme alla. Non loin du marais, là où les ingrédients naissaient et prospérait pour offrir des potions de bonnes qualités. Elle y passa l'après-midi, cherchant, reniflant la bonne affaire. C'était un lieu que certains n'osaient y aller, à part la famille des grands méchants, cependant certains s'y perdaient.

Quand la nuit commença à tomber, la reine s'en alla retourner dans le château maléfique, là où elle avait élu domicile avec d'autres personnalités de son ampleur. La forêt paraissait bien sombre, pas que ça effrayait cette sorcière royale, mais au contraire, elle s'y sentait à son aise. Sur son passage les chants des animaux se faisait oublier, seul les pas de la vieille femme déchirait ce long silence. Elle était à la lisière de la forêt quand soudain ...


Dernière édition par Lady Hécate le Lun 21 Oct - 16:35, édité 1 fois
avatar
Lady Hécate
Admin

Messages : 181
Date d'inscription : 16/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://lallyanna-dinousi.wix.com/des-mots-sur-un-carnet-de-note

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des ingrédients mortels {PV Le grand méchant loup}

Message par Le masque le Ven 18 Oct - 11:22

La biche véloce pourfendait les bois de sa course endiablée, ses sabots heurtant bruyamment le sol en laissant leur marque par endroits. Le jeu de ses muscles dégageait une beauté artistique fort appréciable, le museau dressé bien droit, oreilles rabattues sous la force du vent, ses yeux grand ouvert pour lui assurer une acuité visuelle suffisante pour éviter le moindre obstacle. A ses basques, un loup... un drôle de loup, si on le regarde du bon angle. En effet, personne n'irait dire qu'il est naturel de voir un loup avec un postérieur dénué de pilosité. Le pauvre a du en voir de belles. Ce même loup n'en gardait pas moins le charisme propre aux canidés, ses muscles saillant à travers sa peau jouaient inlassablement pour garantir sa course. Petit à petit, il gagnait du terrain et rattrapait le gibier qu'il souhaitait tant dévorer. il sentait déjà le goût du sang dans sa bouche, ses crocs brisant les os pour déverser la moelle sur sa langue. Oui, une bonne pitance comme il n'en a pas fait depuis bien des lunes.

Désormais suffisamment proche, l'animal donna une ultime pulsion dans ses muscles et se projeta en avant, pattes brandies, prêtes à enfoncer leurs griffes dans la chair de l'animal, gueule grande ouverte pour que ses crocs déchirent la chair...

Et le rusé gibier fit alors un détour pour contourner l'arbre, laissant le fier feuillu recevoir le loup qui se cogna la tête. L'animal resta assommé quelques instants qui furent décisifs dans la fuite de la biche. Un chapelet de jurons s'échappa de la bouche étonnamment douée de paroles du canidé qui se remit de sa course et surtout de son atterrissage avant de reprendre la route.

Le voici alors à la lisière qu'une femme à la beauté époustouflante arriva dans son champ de vision, des ingrédients inquiétants dépassant de son panier. Flairant la bonne affaire pour son ventre, l'animal s'approcha alors avec un naturel fort bien feint.


" Ce ne sont point là des ingrédients pour faire une soupe normale, ma dame. Chercheriez-vous à donner la mort avec ces ingrédients du diable ?"

Pour sa part, l'animal préférait sa viande sans assaisonnement.
avatar
Le masque
Admin

Messages : 177
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 26
Localisation : Là où je peux tout voir

Voir le profil de l'utilisateur http://comediadellarte.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des ingrédients mortels {PV Le grand méchant loup}

Message par Lady Hécate le Jeu 31 Oct - 19:14

La reine était en chemin pour sa demeure quand soudain elle fût interrompue par un étrange inconnu. Un magnifique loup se dresse contre la femme pour l'arrêter dans sa marche et lui demanda.

" Ce ne sont point là des ingrédients pour faire une soupe normale, ma dame. Chercheriez-vous à donner la mort avec ces ingrédients du diable ?"

La diabolique sorcière regardait cet animal monstrueusement inquiétant et magnifique à la fois. Il avait raison son panier ne contenait aucun ingrédient qui donnerait un goût à des plats saint, mais plutôt un diabolique poison mortel au goût alléchant. La reine songeait à sa réponse, qu'elle allait dire à cette créature, même si elle doute que celui-ci ce mettrait en travers de son chemin. Au pire il essayera de mettre fin aux jours de la vieille dame, mais ce n'est pas sans se laisser faire que Grimhilde périra.

Elle avait plus d'un tour dans son sac et la bête ne l'inquiétait pas plus que les champignons immoraux dans son panier. Elle aimait user de ruse et magie, un petit défi ne l'inquiète guère, si quelque chose devait la déranger c'est plutôt les racontars de la forêt, capable de raconter ses méfaits aux gens de la corporation et qui serait capable de l'enfermer.

- En effet mon ami, je n'ai point d'ingrédient bon pour la santé.

La méchante reine, se tait, ne voulant pas trop en dire, au cas où les arbres auraient des oreilles traineuses, prête à lui porter préjudice à la moindre occasion.

- Et vous oh grand loup, que faits-vous dans ce coin si reculé de la forêt à une heure si tardive.

Il était de bons sens, que la femme s'inquiète de son interlocuteur, après tout un grand loup n'est pas supposé être dans le camp des gentils, mais on ne sait jamais, certains avaient retourné leurs vestes.

Méfiance se lisait dans son regard, mais point d'inquiétude ne transparait sur son visage d'une beauté presque inégalable. Prête à se battre si besoin, la sorcière se tenait prête à connaitre la réponse du Big Bag Wolf.
avatar
Lady Hécate
Admin

Messages : 181
Date d'inscription : 16/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://lallyanna-dinousi.wix.com/des-mots-sur-un-carnet-de-note

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des ingrédients mortels {PV Le grand méchant loup}

Message par Le masque le Sam 2 Nov - 9:50

S'il était dans la nature du loup de tuer pour manger, c'était que ses actes étaient régi par les lois de la nature : il était un maillon de la chaîne alimentaire, vivant pour manger ceux se trouvant plus bas. Il était un prédateur, un carnivore, chassant pour manger afin de vivre, au dépens des autres, certes, mais c'était ainsi, c'était la vie.

En revanche, les actes des humains n'étaient pas dicté par la nature. Leurs luttes égoïstes pour le pouvoir, la puissance ou autre n'étaient issu de rien d'autre que leur volonté égocentriques et corrompues. En atteste le panier de la femme : si on empoisonnait quelqu'un, ce n'était pas pour se repaître de sa chair ensuite, chose qu'on aurait pu trouver naturelle. La viande gâtée au poison était loin d'être bonne. Non, si elle comptait empoisonner quelqu'un, ça ne sera pour rien d'autre que satisfaire un désir personnel. Peut-être une histoire de succession, de vengeance ou un simple plaisir psychopathe, allez savoir.

« En effet mon ami, je n'ai point d'ingrédient bon pour la santé. Et vous oh grand loup, que faits-vous dans ce coin si reculé de la forêt à une heure si tardive.

- Je ne fais que perpétrer les désirs de la nature en m'adonnant à la chasse. Malheureusement, celle-ci n'est pas bonne aujourd'hui. »

La femme ne semblait pas inquiète, mais elle restait méfiance. L'époque où les femmes étaient aussi candides que le petit chaperon rouge est révolue... le bon vieux temps lui manquait. Enfin, aujourd'hui, il n'était pas question d'entourloupe pour qu'il soit seul gagnant, non... il était temps de parler alliance.

« Aussi, je crois comprendre que vous cherchez à tuer, ma dame. Vous comptez gâter un corps de plantes mortelles. Or, je n'ai point mangé en ce jour et vous vous apprêtez à pourrir de la bonne pitance. Vous comprendrez, je le sais, que je préfère vous empêcher de commettre une telle barbarie, par sécurité : qui sait si un charognard ou un prédateur aurait envie de se repaître en voyant le cadavre encore chaud de votre victime... »

Une phrase lourde de sous-entendus : il venait carrément, de façon détournée, de lui dire que si elle voulait se débarrasser de quelqu'un, il voudrait bien la manger. Enfin, il fallait déjà qu'elle comprenne.
avatar
Le masque
Admin

Messages : 177
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 26
Localisation : Là où je peux tout voir

Voir le profil de l'utilisateur http://comediadellarte.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des ingrédients mortels {PV Le grand méchant loup}

Message par Lady Hécate le Dim 3 Nov - 20:28

Grimhilde avait du mal à faire confiance aux autres, peut-être à cause de la peur de tomber sur quelqu'un qui oeuvrait pour le bien, ou par peur de se faire dévorer par les autres méchants un peu déçu de ne pouvoir s'en prendre à leurs ennemis et se rabatte sur les leurs. Alors ce grand loup ne dérangeait pas à la règle, la femme s'en méfiait, mais montrait nullement son inquiétude par peur de causer la rage de la bête et créer un conflit entre eux. Elle lui avait posé la question, connaitre les raisons de sa venu, pour elle s'était évident et le loup l'avait justement souligné les ingrédients mortels dans son panier.

- Je ne fais que perpétrer les désirs de la nature en m'adonnant à la chasse. Malheureusement, celle-ci n'est pas bonne aujourd'hui. »

Les temps se faisait dure, même les animaux n'avait plus de quoi se nourrir, on vit réellement dans une mauvaise époque, où sont les histoires où les méchants triomphait du bien, enfin ça reste des récits rare, mais ils excitent.

Les héros les plus populaires étaient des champions dans la résistance de leurs adversaires, déjouer leurs plans, survivre aux plus impitoyable piège ... Seul les proies fragiles et ayant jamais connu ces temps, sont vulnérables à ce genre gué tapant mortel. En ces temps critiques avoir des alliés n'était pas choses à refuser, bien des fous ont refusé ces fameuses alliances et ont périt dans les cages d'acier de la corporation en essayant de mettre sur pied leur oeuvre.

« Aussi, je crois comprendre que vous cherchez à tuer, ma dame. Vous comptez gâter un corps de plantes mortelles. Or, je n'ai point mangé en ce jour et vous vous apprêtez à pourrir de la bonne pitance. Vous comprendrez, je le sais, que je préfère vous empêcher de commettre une telle barbarie, par sécurité : qui sait si un charognard ou un prédateur aurait envie de se repaître en voyant le cadavre encore chaud de votre victime... »

La reine écoutait attentivement chaque mot, chaque sens que le loup disait. Il n'avait pas tort, une alliance était la bienvenu et pour ce qui est de l'empoisonnement, elle pouvait toujours mettre ça à plus tard, surtout qu'elle savait conservé ses aliments. Un désir de vengeance pour elle, un désir de nourriture pour lui, c'était parfaitement compréhensible qu'il pense de la sorte. La sorcière avec ses talents pouvait toujours tester la fidélité du loup et ainsi lui aussi trouverait avantage en se nourrissant.

- Votre discoure est fort intéressant, je comprends parfaitement que vous ne vouliez pas que j'empoisonne une chair si appétissante. Les temps sont dures et une aide mutuelle serait la bienvenue pour nous deux. Qu'en pensez-vous ?

Inutile d'assassiner en premier lieu la belle au bois dormant, ou sont éternel objectif : blanche neige. Une petite proie, fraiche et candide, dont la seule idée du noir pourrait la pétrifier, fera l'affaire. Ces demoiselles rêvant d'aventure et de prince charmant, mais assez bête pour tomber dans un piège machiavélique.

- Certaines jeunes filles, dont la beauté fleurissante m'irrite, viennent jouer la comédie de la chevalerie aux abords de la forêt. Aimeriez-vous vous remplir la panse avant de parler affaire ?
avatar
Lady Hécate
Admin

Messages : 181
Date d'inscription : 16/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://lallyanna-dinousi.wix.com/des-mots-sur-un-carnet-de-note

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des ingrédients mortels {PV Le grand méchant loup}

Message par Le masque le Mar 5 Nov - 19:36

Eh oui, c'était vraiment une sale époque pour les « méchants ». Avec l'arrivée de la corporation, la sécurité était beaucoup plus sévère. Là où il était jadis simple de se jouer de la vigilence de miliciens pour commettre des méfaits, il était aujourd'hui compliqué de s'en sortir impunément. Ces enfoirés étaient partout et disposaient de moyens pour retrouver le coupable quelque soit son crime. Oui, le bon vieux temps lui manquait...

Aussi, le meilleur moyen de s'en sortir et retrouver un temps la gloire des jours passés restait la collaboration. Une union profitable entre grands vilains. L'une souhaitait se débarrasser de quelqu'un et l'autre avait faim de viande ? Le rapprochement était alors simple, si seulement la méfiance n'était pas de mise.

« Votre discoure est fort intéressant, je comprends parfaitement que vous ne vouliez pas que j'empoisonne une chair si appétissante. Les temps sont dures et une aide mutuelle serait la bienvenue pour nous deux. Qu'en pensez-vous ?

-Oui, une collaboration nous sera à tous deux profitable.
- Certaines jeunes filles, dont la beauté fleurissante m'irrite, viennent jouer la comédie de la chevalerie aux abords de la forêt. Aimeriez-vous vous remplir la panse avant de parler affaire ?
- Quelle offre alléchante. Je ne pense pas avoir grand chose à perdre à accepter une invitation comme celle-là. »

Oh oui, une jeune fille, une enfant à la chair si tendre, aux os croquants, à la saveur unique. Depuis l'humiliation subie avec le petit chaperon rouge, il rêvait nuit et jour de dévrorer une jeune fille. Si cette femme lui en donnait l'opportunité, elle fera la journée du loup.
avatar
Le masque
Admin

Messages : 177
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 26
Localisation : Là où je peux tout voir

Voir le profil de l'utilisateur http://comediadellarte.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des ingrédients mortels {PV Le grand méchant loup}

Message par Lady Hécate le Dim 10 Nov - 22:17

La ravissante, mais vielle sorcière avait proposé son aide pour que son nouvel allié puisse ce rassasier. De ravissantes jeunes filles se plaisaient à inventer des aventures aux abords de la forêt, mais elles sont loin d'imaginer l'horreur qui les attendait, surtout depuis l'alliance qui venait de se former dans ses lointains abysses des bois hantés.

- Alors, allons-y mon cher ami, allons vous rassasier de bonnes chaires fraiche.

Grimhilde partie en direction des jeunes filles, dans son dos elle pouvait sentir la présence du loup, mais sans grande inquiétude. Dans ce cas elle était toujours sur ses gardes, prête à agir si ça tournait mal. Elle ne peut pas dire qu'elle s'en tirait sans la moindre blessure, mais mourir sans rien faire très peu pour elle.

Avançant elle gardait le silence, méditant sur cette nouvelle alliance. C'était surement bénéfique à long terme, pour l'heure celui qui était le plus gagnant ça serait son compagnon. Le chemin était un peu long, mais ce n'était pas grave, car à terme ils arriveront bien assez tôt. Ces petites innocentes créatures, ne craignait pas la nuit et pour cause la corporation avait mis un terme à toutes ses horribles choses qui arrivent tard le soir. Les parents laissaient donc leurs enfants jouer, même si la nuit était tombée et que les ombres n'étaient plus visibles. Il était même normal de laisser son enfant s'amuser dans les ténèbres, s'habituer à se havre de paix, malgré la peur qui en émanait. C'était sans compter sur cette alliance si fraichement créée.

Le loup mourrait de faim et la beauté naissante irritait notre reine déchue. L'horreur allait reprendre dans ce monde de compte et de légende. Il fallait juste faire attention à ses chiens, prêt à les mettre aux trous s'ils découvraient la situation.

- Nous sommes plus très loin mon ami.

On entendait déjà les rires des demoiselles au loin. La nuit noire était là, bienveillante envers nos héros, enfin tout dépend de quel côté on se place. Cette douce nuit était propice à leur premier crime. Dans le silence ils pouvaient observer deux jeunes filles en train de compter leurs merveilleuses fantaisies.

- Attendons que l'une d'elle s'en aille. Il vaut mieux commencer par une jeune fille.

Il ne fut seulement de sept minutes pour que l'une d'elle soit appelée par ses parents. L'autre salua son amie et s'installa à la lisière et contemplant les étoiles qui s'offraient à elle. La jeune fille rêvassait, créant un prince charmant au fond de sa conscience.

Grimhilde, elle ne perdit pas de temps et se lança vers la jeune fille, douceur et gentillesse transparait sur son visage. Il fallait la mettre en confiance, cette fois-ci aucune pomme empoisonner, aucun artifice, elle utilisera la magie, qu'elle à tend étudier depuis des décennies.

- Jeune fille, que faites-vous à une heure si tardive ?

Confiante la demoiselle sourit à la dame et répondit.

- En silence, je me confie aux étoiles, elles sont si magnifiques.

Jouant la comédie jusqu'au bout, la sorcière regarda les étoiles à son tour.

- Il est vrai qu'elles sont d'une beauté inégalable.

Elle lança un sort à la demoiselle pour qu'elle ne puisse fuir, pendant qu'elle regardait les étoiles et maintenant la sorcière attendait que le loup vienne emmener sa proie dans les abysses de la forêt. Incapable de bouger, ni de crier elle était devenue une proie facile.
avatar
Lady Hécate
Admin

Messages : 181
Date d'inscription : 16/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://lallyanna-dinousi.wix.com/des-mots-sur-un-carnet-de-note

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des ingrédients mortels {PV Le grand méchant loup}

Message par Le masque le Mer 13 Nov - 23:29

L'idée de faire bombance était des plus séduisantes. Le loup mourrait d'envie de manger de la chaire fraiche, tendre et savoureuse. Si cette femme lui proposait de manger une petite fille, pas question de refuser.

Evidemment, il pourrait dévorrer une petite humaine quand il le souhaitait, il n'y avait rien de bien compliquer maintenant que la Corporation les a exorcisé de la peur du loup, mais cette même corporation serait son pire cauchemar à lui s'il osait montrer les dents comme ça. Travailler seul lui était impossible, il avait besoin de cette femme.

« Alors, allons-y mon cher ami, allons vous rassasier de bonnes chaires fraiche.
 »

Le loup suivit la femme jusqu'à l'orée de la forêt où jouaient de jeunes enfants, aux joues bien roses, à la peau scintillante, aux cheveux brillants. Un banquet ambulant qui lui fit inconsciemment remuer la queue.

« Attendons que l'une d'elle s'en aille. Il vaut mieux commencer par une jeune fille. »

L'animal acquiesça avant de se tasser au sol, observant les enfants jouer. L'attente était sans nul doute la plus grande torture pour un ventre affamé. Il ne demandait qu'un peu de nourriture et le plus tot était le mieux... mais tôt n'était pas synonyme d'immédiat malheureusement. Finalement, l'une s'en alla, laissant l'autre toute seule. Le loup bougea les babines dans une parodie de sourire alors que la vieille s'avança vers l'enfant, un peu trop loin pour que le loup puisse entendre ce qui se disait, mais il se doutait bien de ce qui se passait de toute façons : la vieille mettait l'enfant en confiance, la conduisant vers un piège sournois. Finalement, il vit que l'enfant était figée, n'ayant pas bougé un muscle depuis un instant. Tous les sens aux aguets, aiguisés par l'adrénaline engendré par la peur d'un échec si près du but, l'animal s'approcha et saisi le col de l'habit de la petite dans sa gueule avant de la trainer vers les bois, suffisamment loin pour que nul ne les voie ou entende.


« Bénis soient ce repas et ma bienfaitrice. »

Il ne revenait pas de la réussite totale de ce plan. Plutot qu'avaler tout rond, comme il le fit par erreur avec le petit chaperon rouge, l'animal commença par trancher les habits de l'enfant, dévoilant toute sa candeur et sa jeunesse. Il ne pouvait le nier : pour une petite, elle était magnifique. L'animal se délectait de la peur qu'on lisait dans les yeux de la petite fille.

« Ne m'en veux pas, mon enfant, c'est juste dans ma nature de manger les faibles. Et rassure toi, ta mort ne sera pas veine : tous se rappelleront pourquoi il ne faut jamais laisser une petite fille sans surveillance quand les étoiles brillent. »

Il ouvrit grand la gueule et, quand il la referma, un craquement retentit et les fleurs se teintèrent de rouge.

En cette nuit venait de renaître la peur du loup.
avatar
Le masque
Admin

Messages : 177
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 26
Localisation : Là où je peux tout voir

Voir le profil de l'utilisateur http://comediadellarte.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des ingrédients mortels {PV Le grand méchant loup}

Message par Lady Hécate le Sam 23 Nov - 21:28

La sorcière et le loup avait attendu tapis dans l'ombre, jusqu'à que l'heure propice arrive. Chose qui arriva lorsque la demoiselle se retrouva seule à contempler les étoiles. La vielle dame était partie discuter avec la jeune fille attendant que le loup agisse, ce qui ne tarda pas.

Puis les yeux du loup apparu derrière les arbres, avant de venir s'emparer du butin qui ne bougeait plus, pétrifié par la magie dévastatrice de la reine. Elle regardait le long s'engouffrer dans le noir de la forêt et les suivis. Il ne fallait pas qu'elle se fasse voir.

« Bénis soient ce repas et ma bienfaitrice. »

Ce spectacle ne la dégoûtait guère et son sens de la moral était loin d'être exemplaire. Cette petite allait être dévorée et ça n'empêchait pas Grimhilde de se sentir parfaitement bien. Elle regardait la bête déchirer l'ensemble des vêtements de l'enfant. Son corps nu était parfait et sans nul doute que la femme qu'elle aurait dû devenir aurait été une magnifique beauté. La sorcière était fière de son choix, au moins elle n'aura pas à subir les traits de cette jeune beauté en floraison.

« Ne m'en veux pas, mon enfant, c'est juste dans ma nature de manger les faibles. Et rassure toi, ta mort ne sera pas veine : tous se rappelleront pourquoi il ne faut jamais laisser une petite fille sans surveillance quand les étoiles brillent. »

La sorcière pouvait lire dans les yeux de la demoiselle une peur si grande, que si ses lèvres et ses jambes pouvaient fonctionner elle n'aurait pas hésité à hurler et courir en même temps pour aller chercher de l'aide, mais voilà elle en était incapable vu que la magie était plus forte que sa volonté.

La sorcière ne détourna même pas le regard, quand la gueule du loup s'abattit sur le corps de la jeune fille, qui scella pour toujours leurs vies futur.
avatar
Lady Hécate
Admin

Messages : 181
Date d'inscription : 16/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://lallyanna-dinousi.wix.com/des-mots-sur-un-carnet-de-note

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des ingrédients mortels {PV Le grand méchant loup}

Message par Le masque le Lun 25 Nov - 10:20

Quel délice. La chaire était tendre et savoureuse, les os craquaient si facilement sous l'assaut des dents du canidé. Son ventre accueillait petit à petit les morceaux de la petite fille. Bien vite, son ventre atrophié par la famine fut plein et le l'animal s'étira, pris d'une envie de faire la sieste. Mais ses mésaventures passées lui ont appris qu'il ne fallait pas s'endormir après ripaille et il se força à rester en éveil.

« Eh bien ma chère, je n'ai pas fait un tel festin depuis belle lurette, merci beaucoup. »

C'était tout ce qu'elle voulait ? Elle voulait juste qu'il dévore une enfant ? Non, cette petite ne lui a sans doute rien fait de mal sinon d'être jeune et fraîche tandis qu'elle vieillissait et se desséchait. Il devait bien y avoir autre chose.

« Parlons affaire, à présent. Je doute que ce petit bourgeon fut votre seule némesis, sinon jamais elle ne vous aurait posé de problème, n'est-ce-pas? »

Il s'agissait évidemment d'un test pour voir si le loup ne lui ferait pas faux bond, s'il n'était pas un fidèle canidé défendant la veuve et l'orphelin. Il lui a montré, en dévorant la petite, qu'il était un animal se nourrissant aussi bien du gibier que de l'homme, elle devrait à présent être en mesure de lui accorder un peu de confiance pour ses projets.

Mais si jamais elle venait à tenter de le duper, elle aura vite fait de rejoindre la petite qui subissait actuellement l'assaut de ses sucs digestifs...
avatar
Le masque
Admin

Messages : 177
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 26
Localisation : Là où je peux tout voir

Voir le profil de l'utilisateur http://comediadellarte.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des ingrédients mortels {PV Le grand méchant loup}

Message par Lady Hécate le Lun 9 Déc - 18:10

La femme regardait le loup qui dévorait la petite, sans le moindre scrupule la sorcière souriait, voir une future beauté être détruite la rendait heureuse. Il aurait été facile de détruire cette enfant de ses mains, mais voilà la vielle femme savait qu'un jour ou l'autre on découvrirait la triste vérité à son sujet, mais aujourd'hui les preuves étaient effacées par la grande bête.

« Eh bien ma chère, je n'ai pas fait un tel festin depuis belle lurette, merci beaucoup. »

Grimhilde ne parla pas, mais fit un signe de la tête pour lui dire que ce n'est rien. Avant tout elle était humaine, malfaisante certes, mais humaine tout de même. Ce nourrir, elle comprenait ce besoin et la sorcière se doutait bien que ce loup était celui du célèbre compte du petit chaperon rouge. Cette fille avait pu s'en sortir et avait même bien grandi. D'ailleurs la sorcière n'avait jamais croisé l'enfant devenu grand, mais si elle le faisait ce serait avec certitude qu'elle serait jalouse de la beauté de cette jeune femme légèrement fatale.

« Parlons affaire, à présent. Je doute que ce petit bourgeon fut votre seule némesis, sinon jamais elle ne vous aurait posé de problème, n'est-ce-pas? »

Le ventre plein, la tête reposée, le loup se mettait à réfléchir logiquement. Elle l'avait plus ou moins nourrit et c'était normal qu'il rend l'appareil. Pourtant la sorcière savait que pour l'heure elle ne pouvait rien faire, ni elle, ni même le loup. Malgré ce que l'on peut croire Blanche se promène facilement sans être accompagné, mais s'il devait lui arriver malheur c'est sans aucun doute sur elle que ça tomberait. Qui à part elle, pourrait lui en vouloir, lui faire du mal. Elle devait jouer finement, son allié également.

- Pour ce soir, mon cher ami, vous ne pouvez rien pour moi. Hélas il se fait déjà tard.

Elle se retourna pour retourner vers sa demeure de fortune.

- Nous nous reverrons et ainsi discuter de notre arrangement.

Elle fit trois pas avant de s'arrêter, une question envahissait son esprit.

- Avant de nous quitter pour ce soir, j'aimerais savoir. Est-ce bien vous le loup dont les écrits parlent au sujet d'une certaine petite fille qu'on nomme le petit chaperon rouge ?
avatar
Lady Hécate
Admin

Messages : 181
Date d'inscription : 16/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://lallyanna-dinousi.wix.com/des-mots-sur-un-carnet-de-note

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des ingrédients mortels {PV Le grand méchant loup}

Message par Le masque le Mar 10 Déc - 19:35

Quel festin. Il n'a pas eu l'estomac rempli à ce point depuis des lustres. Il avait même oublié ce que ça faisait d'être repu, ce sentiment d'allégresse, ce poids sur le ventre, cette somnolence qui s’insinuait pour convier le repu à une sieste digestive... mais il devait rester éveillé au moins le temps de converser avec sa complice puis s'en aller dans la forêt, loin des lieux du crime. Certes il n'y avait plus de trace de l'enfant, mais trouver un loup assoupi sur un terrain côtoyé par des enfants, c'était deviner ce qui était arrivé à la petite fille qui manquait à l'appel.

« Pour ce soir, mon cher ami, vous ne pouvez rien pour moi. Hélas il se fait déjà tard.

- Effectivement, le temps passe. »

Il faudra bien qu'ils coupent court à leur conversation : les parents de l'enfant risquent de débarquer d'un moment à l'autre.

« Nous nous reverrons et ainsi discuter de notre arrangement. »

Elle s'en allait alors. Enfin, elle était parti pour mais s'arrêta après trois pas.

« Avant de nous quitter pour ce soir, j'aimerais savoir. Est-ce bien vous le loup dont les écrits parlent au sujet d'une certaine petite fille qu'on nomme le petit chaperon rouge ? »

Un grondement sourd sortit de sa gorge, tandis qu'il se remémorait cet épisode humiliant de sa vie.


« Elle aussi, elle est sur mon menu. Elle doit avoir bien plus de viande à me procurer maintenant qu'elle a grandi. »

Sa mésaventure s'est donc ébruitée à ce point. Il était incapable de lire mais il était assez érudit pour savoir que beaucoup d'aventures étaient immortalisés sur le papier... beaucoup de mésaventures aussi, dans son cas.

« Nous nous reverrons donc. Je ne bougerais pas de cette forêt si vous souhaitez me trouver. »

Sur ce, il s'étira et s'en alla paisiblement s'enfoncer dans la forêt en quête d'un lieu de paix où faire cette sieste digestive qui le tourmentait depuis qu'il a fait bonne chaire.
avatar
Le masque
Admin

Messages : 177
Date d'inscription : 25/05/2013
Age : 26
Localisation : Là où je peux tout voir

Voir le profil de l'utilisateur http://comediadellarte.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des ingrédients mortels {PV Le grand méchant loup}

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum